Fraiseuse CharlyRobot A4

De FunLab Documentation
Aller à : navigation, rechercher

Charly robot.jpg

Précautions d'usage, habilitation

Précautions à observer

Cette fraiseuse, comme toute machine de ce type, peut s'avérer dangereuse si mal utilisée.

C'est pourquoi l'attitude de l'utilisateur doit être adaptée à l'utilisation de cette machine.

Il est, entre autre, nécessaire :

  • de rester concentré tout au long du processus ;
  • d'être posé, pas d'empressement ;
  • de rester à proximité immédiate de la fraiseuse tout au long de l'usinage ;
  • de faire appel à son bon sens concernant toutes autres mesures de sécurité à observer lors de la manipulation de machines-outils.

Garder à l'esprit

Une mauvaise manipulation de la fraiseuse ou un mauvais fichier Gcode peut amener à une casse de la fraise ou de la machine, voir à des blessures graves pour l'utilisateur.

Habilitation

Seules les adhérents habilités sont autorisés à utiliser la fraiseuse. Pour être habilité, il est nécessaire de connaitre :

  • le fonctionnement général de la machine
  • les précautions à prendre concernant la sécurité des personnes et des biens
  • les règles d'utilisation de la fraiseuse

Seul un permanent peut habiliter un adhérent.

La fraiseuse et ses accessoires

Quelques caractéristiques de la machine

Les accessoires

Partie logiciel

LinuxCNC

La fraiseuse CharlyRobot est couplée à un ordinateur sous Linux avec un noyau en Temps Réel (RT). Nous utilisons LinuxCNC pour commander la fraiseuse, avec Axis comme interface graphique. Il n'est pas autorisé d'installer un nouveau logiciel sur cet ordinateur, ou de l'utiliser pour autre chose que commander la fraiseuse. Enfin, l'ordinateur de ne doit pas être connecté au net ni être mis à jour.

Documentation Axis : http://linuxcnc.org/docs/2.7/html/gui/axis_fr.html

G-Code

Le G-Code utilisé par LinuxCNC :

http://linuxcnc.org/docs/html/gcode/gcode_fr.html

Les fichiers G-Code compatibles comportent l'extension .ngc

Utilisation de la Fraiseuse

Checklist

Une checklist sous forme d'une feuille A4 est rangée dans le meuble de la machine. Elle doit obligatoirement être consultée à chaque utilisation, même si vous pensez la connaître par coeur, afin d'être certain de ne pas oublier d'étape.

Voici le contenu de la checklist dans son intégralité :

  • 1. Renseigner la feuille d'utilisation machine (nom, prénom, date d'utilisation)
  • 2. Vérifier le Gcode sur votre ordinateur  : erreurs éventuelles, respect des limites machines, prise en prise des sauterelles / brides...
  • 3. Brancher le cordon d'alimentation générale (fraiseuse + ordinateur) au secteur
  • 4. Copier le fichier Gcode dans l'emplacement "home/funlab/VOTRE_DOSSIER"
  • 5. Lancer LinuxCNC et ouvrir votre Gcode
  • 6. Faire la prise d'origine machine en veillant à ce qu'il n'y ait pas de fraise déjà installée
  • 7. Installer la fraise dans la pince, ATTENTION : s'assurer du bon serrage de celle-ci
  • 8. Installer votre matériau brut, l'immobiliser par bridage correctement
  • 9. Faire la prise d'origine pièce pour les trois axes X Y Z
  • 10.  Vérifier dans LinuxCNC l'absence d'erreurs sur le visuel et que les dimensions de votre usinage sont cohérentes
  • 11.  Si vous être prêt à lancer votre fraisage, ALLUMEZ IMPERATIVEMENT LA BROCHE à la vitesse de rotation voulue
  • 12.  Un fraisage lancé broche arrêtée (à l'exception de la gravure de surface avec une pointe à graver spéciale) PEUT CASSER LA FRAISE EN PLACE
  • 13.  Fermer le capot de la machine, ne l'ouvrir qu'après le fraisage terminé
  • 14.  Surveiller constamment le fraisage : restez à proximité de la fraiseuse pour être en mesure d' arrêter l'usinage d'urgence
  • 15.  En cas de changement d'outil, revenir à l'étape 8
  • 16.  Une fois le fraisage terminé, arrêter la broche et retirer la fraise
  • 17.  Arrêter l'ordinateur et débrancher le cordon d'alimentation générale
  • 18.  Nettoyer la machine, les accessoires, les abords immédiats de la machine (meuble, ordinateur...)
  • 19.  Ranger scrupuleusement le matériel utilisé dans les boîtes prévues à cet effet (pinces, fraises, clés (ultra) plates)
  • 20.  déclarer le temps d'utilisation machine

Martyr et bridage des pièces

Différents martyrs sont disponibles, en fonction de l'usinage à effectuer. Ils sont munis d'insert dans lequel il est possible de placer des tiges filetés (M6) avec boulons pour brider sa pièce. Nous disposons également de deux brides en métal. Il est aussi possible d'utiliser de l'adhésif double-face entre le martyr et le matériau brut. L'utilisation d'un martyr n'est pas obligatoire dans le cas d'usinage non traversant, mais il est fortement conseillé d'en utiliser un pour parer à toute erreur.


Projets

Kiloojoo